ZAIM ZOUANAT
Lamiaa

ZAIM ZOUANAT Lamiaa Etudiante
Le bénévole raconte
Janvier 2018
  • Qu'est-ce qui t'intéresse le plus dans le bénévolat ?

    Le bénévolat pour moi c'est recevoir plus que donner. Personnellement, le bénévolat me permet de participer au changement positif de la société, me sentir utile et impliquée dans la bonne cause, sans nier le fait que c'est toujours sympa de rencontrer des nouvelles personnes et élagir le cercle de mes contacts.

    ZAIM ZOUANAT Lamiaa
  • Pourquoi s'engager dans le bénévolat quand on est jeune ?

    « On ne naît pas bénévole, on le devient ». L'engagement bénévole correspond en effet souvent à un moment de la vie, et les motivations ne sont pas les mêmes (recherche d'expériences personnelles ou professionnelles). Je suis âgée de 20 ans et je peux vous garantir que le fait d'être bénévole a des effets positifs sur le bien-être, plus d'optimisme plus de courage et d'audace.

    ZAIM ZOUANAT Lamiaa
  • Quelles valeurs de la charte du bénévole Dir iddik partages-tu le plus ?

    Je dirais l'optimisme, le partage, la solidarité et le respect. Ma devise dans la vie c'est "enjoy the little things in life because one day you will look back and realize they were big things". Il faut savourer les petits détails et les bons moments passés en faisant le bénévolat!

    ZAIM ZOUANAT Lamiaa
  • Partage avec nous ton souvenir de bénévole le plus inattendu !

    Il y'a beaucoup de souvenirs qui me hantent l'esprit à ce moment, je me rappelle bien, c'était le 8 Mars la journée de la femme avec La JCI Casalmpact. Nous avons organisé une après-midi pour les mamans et les petites filles d'une école primaire à l'hrawiyin, Au programme, une formation sur le comportement de l'enfant pour les mamans et Henné et jeux éducatifs pour amuser les petites filles. C'était une journée mémorable pour moi!

    ZAIM ZOUANAT Lamiaa
  • Si les journées faisaient 25 heures, que ferais-tu de cette heure supplémentaire ?

    Si les journées faisaient 25 heures, je pourrais lire d'avantage et donner de mon temps encore plus aux oeuvres caritatives. L'idéal serait même un jour sans fin, mais ça c'est du cinéma... une heure de plus dans le travail associatif et le bénévolat le ferait plaisir.

    ZAIM ZOUANAT Lamiaa
  • Pour finir, la question que tu aurais aimé qu'on te pose ?

    Je dirais pourquoi le bénévolat et non pas un travail à mi-temps rémunéré ? Pourquoi j'ai choisi d'investir plus de temps dans le bénévolat que de travailler et gagner de l'argent, sachant que je suis encore étudiante? La réponse est aussi simple que bonjour: le bénévolat et le travail associatif me procurent une sensation de joie, de paix et d'accomplissement. Rien au monde ne pourra remplacer le sourire d'un enfant ou des moments avec les vieilles personnes qui te comblent de da'awat. J'aurais le temps Inch'allah de travailler et gagner de l'argent, je ne suis point pressée. Entre temps, je resterai prête pour n'importe quelle activité bénévole qui se présentera.

    ZAIM ZOUANAT Lamiaa