Bénévolat étudiant : Découvrez le citoyen engagé qui est en vous !

Bénévolat étudiant : Découvrez le citoyen engagé qui est en vous !

06/04/2021

S’engager en tant que bénévole, et donner de son temps et de son énergie sans rien attendre en retour permet à l’individu de découvrir énormément de choses sur lui-même. Des retombées encore plus impactantees sur les étudiants en plein cursus universitaire.

 

Des initiatives réussies au Maroc

 

Le système des clubs des grandes écoles de commerce (ENCG et ISCAE), des écoles d’ingénierie (ENSA, INPT, EMI, etc.), des écoles techniques (EST, OFPPT) et même au sein des facultés permet d’enrichir la vie parascolaire des étudiants et de compléter en soft skills leur formation théorique.

Le réseau des Ecoles Nationales de Commerce et de Gestion va encore plus loin en rendant obligatoire aux étudiants de deuxième année la validation d’un module intitulé « Action sociale ». Ils sont ainsi amenés à travailler en groupe sur des projets sociaux (aménagement et rénovation de quartiers, de maisons de vie, d’écoles ou de centres de santé) et à élaborer des stratégies de communication pour mobiliser des bénévoles et lever des fonds. Ils sont également en contact direct avec les autorités, les bénéficiaires, les éventuels sponsors et l’administration de leurs écoles, et ils supervisent toutes les étapes de leurs actions, de l’estimation budgétaire au travail de terrain.

Les étudiants sont ensuite notés sur la qualité de leurs opérations, leur impact immédiat et sur le long terme, ainsi que sur les différents aspects organisationnels. Une expérience unique, qui marque profondément ces jeunes, et qui outille certains d’entre eux avec les compétences nécessaires aux managers et aux entrepreneurs de demain.

 

Une meilleure employabilité

 

Est-ce si important pour les étudiants de s’engager en tant que bénévoles ? La question est légitime, connaissant la charge de travail à laquelle font face les universitaires.

Le bénévolat est initialement motivé, dans le plus souvent des cas, par une volonté d’aider autrui. Mais le jeune bénévole en tire du positif à titre personnel. Les bénévoles réguliers développent une certaine aisance sociale et des aptitudes en communication et en leadership. Ils deviennent plus avenants, plus sûrs d’eux, et surtout plus confiants en leur capacité à réussir sur le plan professionnel et relationnel.

Plus encore, un jeune engagé pour des causes qui le passionnent est porteur d’espoir. Il a un impact positif sur son entourage et sur d’autres jeunes, et véhicule des valeurs nobles dans la vraie vie comme sur les réseaux sociaux.

Enfin, chaque chercheur d’emploi fraichement diplômé est confronté au paradoxe de l’expérience professionnelle. Pour être recruté, il faut avoir de l’expérience, et pour avoir de l’expérience, il faut se faire recruter. Le bénévole peut remplacer lors de son entretien d’embauche l’expérience professionnelle par ses expériences en tant que bénévole, en mettant l’accent sur leur impact enrichissant.

En somme, s’engager en tant que bénévole est le meilleur moyen d’avoir un impact positif sur son environnement proche et apporter un changement significatif.