Dir iddik enregistre des chiffres positifs malgré la crise sanitaire

La crise sanitaire a eu un impact négatif sur l’ensemble du tissu associatif marocain mais Dir iddik a réussi à maintenir le cap et en ressortir agrandie. Voici quelques données statistiques du premier semestre de 2021 pour en attester.

Une période difficile

La crise du COVID-19 et les mesures sanitaires (dont le confinement) ont pénalisé un très grand nombre d’associations dont le champ d’action a été sensiblement limité par :

  • L’impossibilité d’organiser des regroupements en présentiel,
  • Les difficultés liées aux déplacement inter-urbains et intra-urbains,
  • Des moyens financiers réduits,
  • Des opportunités de sponsoring réduites, etc.

Si certaines associations ont su opérer une transition rapide vers le digital avec des ateliers de formation en ligne et des appels aux dons sur internet, beaucoup d’entre elles ont tout simplement gelé leurs activités en attendant des jours meilleurs.

Augmentation du nombre d’associations

Nous avons pourtant réussi à Dir iddik à augmenter le nombre total d’associations inscrites et actives sur la plateforme www.diriddik.ma, qui est passé de 120 associations en janvier 2021 à plus de 146 associations en juin de la même année. Une augmentation de 21% due en grande partie à la lente reprise constatée dès le début de l’année, la période de ramadan propice aux actions caritatives, et la reconversion rapide de certaines associations vers des formats d’actions de terrain moins contraignants (compte-tenu des limitations sanitaires).

Aussi, la notoriété de l’initiative allant en augmentant, nous recevons de plus en plus de demandes d’inscription, mais seules celles qui correspondent aux valeurs et à la mission de Dir iddik sont acceptées.  Il ne faut pas oublier que nous sommes avant tout et demeurons une plateforme de mise en relation entre associations et bénévoles. Ces deux parties doivent bénéficier de cette relation équitablement.

Organisation d’événements en 2021

Les associations inscrites sur Dir iddik ont organisé entre janvier et juin 2021 un total de 83 événements incluant des campagnes de distribution de vêtements et de repas chaud en hiver, des paniers alimentaires destinés aux familles dans le besoin, des rénovations de terrain, des formations en ligne et en présentiel et des ftours tout le long du mois sacré de ramadan.

En termes de thématiques, il est à noter que 83% de ces actions portaient sur le social et la solidarité, tandis que 9% portaient sur l’éducation, 7% sur le sport et 1% sur l’environnement.

Dir iddik a soutenu techniquement et logistiquement, dans le cadre de l’opération « Appel à bénévoles », 6 actions de terrain organisées dans 5 villes (Casablanca, Safi, Laâyoune, Fès et Kénitra) toutes portant sur le sport avec une forte dimension sociale et éducative.

Retombées directes et indirectes

Globalement, plus de 520 bénévoles ont été mobilisés pour les événements organisés cette année et mis en ligne sur le site web, soit une moyenne de 7 bénévoles par action. Un chiffre très satisfaisant en sachant que les autorisations obtenues limitent fermement le nombre maximal de participants admissibles par action. Aussi, les limitations de déplacements entre régions et la fermeture des espaces d’accueil (maisons de jeunesse et autres) ont également joué un rôle important dans le ralentissement de l’activité associative.

Dans un tout autre registre, il est à noter qu’en totalité, plus de 25.000 personnes ont bénéficié (ou continueront de bénéficier) directement des retombées des opérations organisées en 2021.

Gardons espoir et continuons à œuvrer pour les causes qui nous tiennent à cœur !

Plus d’informations sur www.diriddik.ma.

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire